INPSIRATION LIFE STYLE VOYAGE

ROAD TRIP WEST COAST – usa part 1

19 octobre 2018
vignette-vouyage-ok-californie-road-trip-mademoiselle-claudine

Nous sommes rentrés il y a quelques semaines d’un voyage qui marqué notre vie à tout jamais.
Je vous propose de partager avec vous , nos adresses, bons plans, impressions …

Cela faisait presque 12 ans que j’avais envie de faire ce voyage. Cet été nous nous sommes lancés, direction la côte ouest des Etats unis. Et quel bonheur. Pas mal de personnes nous ont dit  » c’est le plus beau voyage de ma vie ». Et bien je pense qu’ils n’avaient pas tord.
On a l’impression de faire milles voyages en un quand on visite ce coin là du monde. D’une ville à l’autre, et parfois d’un quartier à l’autre on est complètement dépaysé.
J’ai beaucoup posté sur mon compte Instagram pendant le voyage.  Le but de cet article n’est pas vraiment de vous montrer de belles photos, mais plutôt d’aider toutes les personnes qui veulent réaliser ce projet. Nous n’avons pas acheté de guide (papier), mais nous avons énormément visité les blogs pour préparer nos visites. C’est à mon tour d’aider les autres.

Il y aura ce premier article sur l’ensemble du voyage. Puis un deuxième complètement consacré à Los Angeles. Nous y sommes restés 6 jours, et nous n’avons pas tout vu. C’est une ville magique, elle était la raison de ce voyage, et franchement elle mérite un article rien que pour elle.

 

Résumé du voyage

Nous sommes partis fin août début septembre.Nous avons atterri à San Francisco, et sommes repartis de Los Angeles. A San Francisco et sur la côte, on a eu très frais. Une fois arrivé à Los Angeles un temps de début d’été nous a accompagné. Dans les terres il faisait encore très très chaud, mais c’était faisable.

Au niveau du monde c’était génial. Il n’y avait pas foule, à part à Grand Canyon (en même temps c’était un dimanche). On sent vraiment qu’à cette période les vacances sont finies, et ça c’est génial.

Nous sommes partis 18 jours. Nous avons eu le temps de profiter. Etant que tout les 2, et sachant que nous ne sommes pas franchement de fous du volant, nous avons aussi organisé les étapes en fonction des temps de trajet en voiture, et franchement c’était assez confortable.

Les trucs et astuces

En voiture
Il faut savoir que les temps de trajets seront toujours plus long que ce que vous noté à partir de google map. Nous sommes souvent passés au travers, mais les embouteillages peuvent être impressionnants. De plus, dans les grandes villes comme Los Angeles, il faut compter un bon moment pour en sortir.

Nous avons louer une voiture à San Francisco. Nous avons fait ça chez Alamo, et franchement c’était parfait. Pas de surprise, à part peut être la grosseur d’un immense Jeep Cherokee (c’était noël pour monsieur). L’essence est vraiment pas chère aux états unis. Par contre nous avons du tout payer en liquide, car c’était le seule endroit où les cartes ne fonctionnaient pas.

Pour se repérer
Les opérateurs téléphoniques vous offrent une connexion internet aux états unis, mais elles sont très limités. Nous vous conseillons vivement de louer un GPS avec la voiture.
Pour le reste du temps nous avons téléchargé une application, tout simplement géniale : City map 2 go
V
ous pouvez avec la version gratuite téléchargé une carte d’un état. Vous faites des listes des différents points que vous voulez visiter, que vous placez directement sur la carte. Et comme par magie, même sans connexion internet, elle vous localise. C’est tout simplement génial. De plus vous pouvez la mettre sur plusieurs supports.

C’est parti pour les bons plans …

san-francisco-road-trip-usa-adresse-tips-mademoiselle-claudine-

Nous sommes resté 2 jours complets dans cette ville. Pour moi ce n’était pas nécéssaire de rester plus.

C’est une ville assez jolie, mais je dois avouer que ça n’a pas été un coup de coeur. Le centre n’est pas trop safe. Et les endroits touristiques manquent vraiment d’authenticité. A l’exception de Chinatown et de Castro, je ne me suis pas sentie très à l’aise dans les autres quartiers.
La ville est très grande, l’envisager seulement à pied était un peu ambitieux. Il est préférable de prendre les transports en commun.

Le golden Gate : au pied du pont il y a un point de vue « classique ». Mais il est très interessant d’explorer le parc Presidio de San Francisco. C’est vraiment un grand grand parc, mais il est possible de prendre des navettes qui vous amènent à différents endroits. Nous nous sommes perdus, et avons fait une mini rando très sauvage. C’est de là que nous avons découvert le pont, et c’était assez magique. Ca vaut vraiment le coup d’étudier cette piste. Des points de vues sublimes sont à découvrir dans cet immense parc.

Le cable cars : C’est assez sympa, mais tellement touristique. Je vous conseille d’éviter de le prendre à partir d’un terminus car la queue est vraiment longue. Il vaut mieux le prendre 2 ou 3 arrêts plus loin.

Chinatown : ne vous limitez pas à la Dragon’s gate. Il faut s’enfoncer dans les rue, le dépaysement est assuré.

Castro : Je vous conseille de le faire plutôt en fin de journée, dans des moments animés. Mais le quartier est vraiment très joli. Il faut se balader dans les petites rues qui partent de la rue principale du quartier. C’est là que nous avons vu les plus jolies maisons colorées.

D’autres lieux à voir : Mission et ces jolie peintures murales, Pier 39 et Fisherman’s Wharf sont très décevant, une usine à touriste. Lombard street, mythique, mais c’est tout. Le Conservatory of Flowers, mon gros gros coup de coeur de cette ville, je vous en parle un peu plus bas.

san-fransisco-adresse-tips-mademoiselle-claudine-

Voici la liste des adresses que l’on a préféré dans cette ville :

Le logement : nous avons opté pour un très charment motel, le Becks motor lodge. Il est situé dans le quartier de Castro. Il faut faire attention au quartier pour le logement, car l’expérience pourrait très vite devenir désagréable. Je me suis servie de cet article pour mieux connaitre la ville, il est parfait.

Dolores Park Cafe  : il se trouve entre Mission et Castro, au coin du Dolores Park. J’ai bu un excellent cafe, very very strong. Rien à voir avec le café que l’on trouve habituellement dans le pays. Nous nous sommes sentis très bien dans ce café. Côté food, on a pas testé mais ça avait l’air très sympa.

Cafe reveille  : c’est bon et beau. Il y a deux adresses dans la ville. Parfait pour les courtes ou très longues pauses. Vous pouvez directement consulter les menus sur leur site.

Charmaine’s, le roof top du centre Les points positifs: Une vue a couper le souffle, parfait pour une fin de journée détente. Vous pouvez tout à fait juste monter jeter un coup d’oeil sans pour autant vous assoir si vous êtes pressés.
Les points négatifs : l’établissement se trouve dans un quartier vraiment pas cool, pas vraiment de soft sur la carte, un service très limité.

Conservatory of flowers: c’est de loin ce que j’ai préféré dans cette ville. Le bâtiment est magnifique. Nous avons pas eu beaucoup de monde. Les plantes sont magiques. Ce sont vraiment de magnifiques serres. L’entrée pour les adultes est de 9$. La visite est pas très longue, mais c’est encore mieux qu’une séance de spa pour vous détendre.

 

road-trip-cote-ouest-etas-unis-mademoiselle-claudine-

 

La 17 mile Drive : Nous avons rejoint l’entrée nord de la route après notre départ de San Francisco. Ça a été vraiment un point fort du voyage. Je pense que nous avons aussi été très charmés, car il n’y avait pas beaucoup de monde. C’est une route privée qui se trouve entre Pacific Grove et Carmel By the Sea.
L’entrée est d’environ 10$. C’est une route qui longe la côté, en bordure d’un golf, et d’une forêt. Tout au long de la route, se trouvent des points de vues. À l’entrée on vous donne une carte pour avec les différents arrêts leur équipements et leurs caractéristiques. Je vous conseille vivement de prendre un pique nique et de manger sur une des tables en bois face à l’océan. Nous avons vu des lions de mer sauvages, des oiseaux très étranges, des écureuils peu farouches, des arbres magnifiques, une vraie expérience. Vous êtes sur une côte sauvage au charme fou, mais le luxe n’est pas très loin. Vous verrez d’énormes villas, des clubs de marques de voiture de luxe … mais c’est assez bien fait pour ne pas polluer cette expérience.

Carmel By the Sea : je trouve que c’est un joli petit village d’un point de vue architectural. Des maisons basses, typiques. Par contre l’ambiance est tout autre. Une profusion de touristes au milieu d’un bal incessant de voitures de luxe.
Avant d’arriver dans cette la rue principale au charme discutable, nous nous sommes perdus aux abords de la ville. Et là c’était un tout autre spectacle. Près de la mer, il y a de magnifiques petites maisons, au jardins parfaits, que l’on croirait tout droit sorti d’un dessin animé. Leur perfection leur donne l’impression d’être fausse. J’ai nettement plus apprécié cette partie la de la ville.

Le logement près de Carmel : nous avons pris une chambre chez l’habitant, car des mois à l’avance tout été complet. Je ne vous mets pas le lien car franchement je pense que l’on peut trouver mieux. Attention les logements peuvent vite être très chers.

La Highway 1: quand nous avons organisé notre voyage elle été encore fermée suite à des glissements de terrain. Nous avons donc rejoins l’autoroute intérieure pour descendre la côté. On a manqué Big sur, et à mon avis pas mal d’autres choses. Je vous conseille de passer par la côté si vous avez le choix. C’est plus long, mais il parait que les paysages sont dingues.

Oceano dunes natural reserve à Pismo beach : nous avions repéré sur la carte une jolie plage à Pismo Beach pour faire notre arrêt pique nique avant d’arriver à Santa Barbara.
Nous avons d’abord fait un tout dans la ville, qui franchement est très jolie. Typiquement californienne avec surf shop, des palmiers… Nous avons roulé jusqu’à la plage quand à côté du parking, on découvre un paysage inhabituel sur la plage. Des réunions de famille autour de tables et pick up, des randonneurs à cheval, des 4×4 en promenade, mais tout ça de manière très aéré et tranquille, au bord de l’eau. C’était tellement grand que personne ne pouvait se toucher. Il y avait beaucoup d’installations : des barbecue, des toilettes, des poubelles…
Pour 5 $ vous pouvez rentrer avec votre véhicule et passer la journée. En fait c’est tellement grand que les voitures ne gênent pas du tout. On s’est garé ( près de personne bien entendu) on a ouvert le coffre et on a pique niqué en regardant , les gens promener avec leur chien, et les promenades à cheval, l’océan. Un instant de recueillement.

 

santa-barbara-road-trip-usa-adresse-tips-mademoiselle-claudine-

Nous sommes arrivés à Santa Barbara en fin de journée. Nous y avons passé seulement quelques heures. De mon point de vue une journée suffit amplement.

L’avenue principale « State street » est très charmante. Elle se fini par le très joli ponton Stearns Warf. Nous n’avons pas eu le temps, mais il semblerait que Mission soit à faire également.

Le logement: attention c’est aussi une ville où les logement sont prisés, et onéreux. Nous avons pris une chambre dans un des établissements de la fameuse chaine de motel M6 situé à quelques kilomètre de Santa Barbara à Carpinteria. Voici le lien du motel, je vous le conseille vivement. 

Road-trip-west-coast-californie-los-angeles-mademoiselle-claudine

Los Angeles était un rêve pour moi. Et franchement la réalité a largement dépassé mes pensées. C’est un endroit qui restera gravé dans ma mémoire toute ma vie. Nous y sommes restés plus de 6 jours. C’est pour cela que je souhaite tout vous dévoiler dans un article consacré uniquement à la cité des anges. Je vous dis tout d’ici quelques jours. Pour l’instant on passe à la suite. le-desertroad-trip-usa-adresse-tips-mademoiselle-claudine-

Malheureusement nous n’avons pas pris le temps de visiter Palms Spring qui se trouve non loin de Los Angeles. Si jamais vous pouvez, allez-y. Nous nous avons roulé jusqu’à Joshua Tree.
Nous sommes arrive au parc national de Joshua Tree en fin de matinée. La chaleur était vraiment intense au départ, mais en rentrant dans le parc on se glisse entre des collines où l’air circule, et c’était agréable.
On a eu un peu peur, car il faut faire très attention aux serpents. Prévoyez de faire l’essence et prenez énormément d’eau, car dans le parc il n’y a rien.
A l’entrée on vous donne une carte avec les différents points de vue. Il y a des randonnées pour les plus courageux.

Il faut compter environ 30$ pour l’entrée. Nous avons fait une visite d’environ 3 heures dans différents points de vue. Champs de cactus, étendues désertiques, vue panoramique sur le désert de Caochella, rochers monumentaux, les paysages sont nombreux, le dépaysement est garanti.

Le logement :
Côté restaurant, nous n’avons rien trouvé pour être honnête. Par contre nous avions une charmante maison non loin d’une entrée du parc. Voici le lien Air bnb de notre maison dans le désert.
N
ous étions au milieu de rien, dans un maison typique. A l’extérieur une baignoire en fer, à l’intérieur un rocking chair. En immersion totale dans l’ambiance far West.

Le petit plus:
De Joshua Tree nous avons rejoint Las Vegas. Pour cela nous sommes passés par le désert de Mojaves. C’était une expérience fabuleuse. Nous avons conduit pendant des heures en croisant pratiquement personne (et une seule station service). Les routes, plus droites que droites, se trouvaient au milieu de rien pendant des kilomètres. L’immensité du paysage nous a vraiment saisi.

las-vegas-road-trip-usa-adresse-tips-mademoiselle-claudine-

Las Vegas :  Je dois dire que c’est un des endroits les plus étranges que j’ai jamais vu.
Nous y sommes resté seulement deux soirées. Pour ne pas conduire trop longtemps, nous nous sommes servis de Las Vegas pour faire une pause sur le chemin pour le Grand Canyon.
Nous y avons passé une soirée et une matinée, puis à nouveau une soirée. J’ai trouvé sa très bien, car une seule soirée ne suffit pas pour découvrir tous les hôtels. Mais plus de temps, non merci.
C’est une ville où le bio et le zéro déchet n’existent pas, où la démesure est de rigueur, où le faux est plus présent que le vrai.
Les hôtels sont impressionnants, la  galerie marchande du Cesar Palace, les canaux de l’hôtel Venetian, les fontaines du Bellagio, on en prend plein la tête. L’ambiance est particulière, la décadence et la fête, sont permanentes.
C’est à voir, mais, à ne pas adopter pour ma part.

À ne pas louper : le spectacle des fontaines de l’hôtel Bellagio. Tout les quart d’heure les fontaines s’animent sur des chansons variées, de morceaux classiques, à Elvis Presley.
Les centre commerciaux du Cesar Palace et du Venetian. Les décors sont justes impressionnants.

Le coup de coeur  pour le musée du Néon.
C’est juste génial. C’est un cimetière très coloré, des anciens néons de nombreux établissements mythiques du strip.
Il faut avouer que c’est pas donné (20$ par personne), mais le bon plan c’est de le faire de nuit, car une seconde partie de l’exposition est accessible. Sinon ne comptez pas plus d’une heure.

Le logement :
Un petit conseil, essayez d’aller en semaine dans cette ville, les prix deviennent très attractifs.
Le MGM Ground: l’hôtel est correct, mais l’ambiance est électrique. Une population assez jeune vient surtout pour y faire la fête. Vous pourrez profiter des 7 piscines qui ont  chacune leur DJ, toute la journée pour siroter des cocktails.
Le Cesar Palace : l’hôtel est vraiment très beau. Les prestations de qualité. Il y a un fabuleux restaurant japonais. Cet hôtel est bien pour un séjour plus tranquille.

La route 66 :
Je ne pouvais pas m’imaginer ne pas conduite sur la route 66. Nous voulions parcourir un tronçon seulement, et si possible pas le plus fréquenté . Bingo.

Nous sommes sorti de l’autoraute entre Las Vegas et Grand Canyon à Kingman. Là nous avons déjeuné dans un diner tout droit sorti d’un film, le Mr D’z Route 66 Diner. À l’entrée de ce tronçon de la route 66, vous vous restaurez à l’américaine , dans ce décor pittoresque, et pourtant très authentique. Je suis sure que le Juke boxe marche encore.
De là nous avons prit la célèbre route jusqu’à Seligman. La route était magnifique, au milieu d’immensités interminables. Sans trop de monde, nous avons vraiment profité de ce paysage incroyable. Il manquait juste un peu de motards.

 

grand-canyon-road-trip-usa-adresse-tips-mademoiselle-claudine-

 

Le grand Canyon à vraiment été une énorme surprise pour moi. On m’en a tellement parlé, que je pensais que j’allais être déçue. Ça a été tout le contraire.
Arrivée au premier point de vue, il m’a fallut vraiment un moment avant de réaliser que ce que je voyais n’était pas faux, tellement c’était impressionnant.
On est comme hypnotisé par ce panorama incroyable, et on ne s’en lasse pas. La roche rouge, et cette faille monumentale sont fascinants.
Il faut compter 30 € pour l’entrée du véhicule, qui est valable 7 jours.
Vous trouvez à peut près tout ce dont vous avez besoin au visitor center.

Pour la visite :
Nous avons vite abandonné l’idée de descendre dans le canyon, mais sachez que c’est possible.
Les deux visites les plus populaires sont :

Hermist rest route. Différents points de vues sont desservis pas un système de navette. Il y a un  peu de monde. Le secret pour mieux apprécier la vue et se retrouver un peu seul c’est de rejoindre les différents points à pieds. C’est sensationnel.

Desert view drive . Le système est different, vous rejoignez différents points en voiture. La route est assez sympa. Nous nous sommes arrêtés au dernier point Desert view, Et nous avons attendus le coucher du soleil au pied de Watchtower. C’était nuageux donc nous n’avons pas vu toutes les couleurs qu’offrent le canyon, mais c’était quand même magique.

Voilà, nous vous avons livré tous les secrets de notre voyage sur la west coast. Rendez-vous dans quelques jours pour l’article sur Los Angeles. J’espère vraiment qu’au moins un conseil aidera quelqu’un qui envisage ce voyage.

A très vite.

 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Quiles Marie 19 octobre 2018 at 20 h 57 min

    C’est vraiment magnifique bravo pour ces merveilleuses photos !!

    • Reply mademoiselle claudine 25 octobre 2018 at 9 h 36 min

      Merci Marie Quiles. C’est un plaisir de lire ce type de message.

  • Reply LOS ANGELES TIPS - usa part 2 - Mademoiselle Claudine le blog 23 novembre 2018 at 8 h 43 min

    […] pas commencé le voyage par Los Angeles. Pour voir le parcours complet je vous invite à consulter mon autre article ICI, qui retrace toutes les étapes du Road trip sur la côté […]

  • Leave a Reply