INPSIRATION LIFE STYLE

LA BRODERIE de la tendance, à l’art

1 mai 2017
vignette-broderie-tendance-art-mademoiselle-claudine

La broderie est en plein boom en ce moment. Focus sur cette tendance, et rencontre d’une artiste qui réalise de la broderie d’art à l’occasion du Salon Révélations.

Depuis quelques temps je vois dans les magasins de vêtements des jeans, des chemises … brodés de fleurs colorées. J’adore bien évidement. Et puis je me suis rendue compte au fur et à mesure que toute le monde se mettait à broder. Jusqu’au jour où j’ai vue une fille broder dans le métro avec un tout petit tambour  le temps de 4 arrêts,. Là je me suis dit qu’il fallait que je m’y intéresse.

Même si nous avons quelques traces plus anciennes, l’histoire de la broderie commence au moyen-âge. À cette époque on brodait pas une fleurs sur une robe, mais des murs et des murs entiers, de véritables tableaux.

À l’époque de nos mamans (ou grand maman selon votre âge) cette technique était enseignée à l’école. C’est le cas de ma maman (la fameuse Claudine) qui a conservé quelques essais dans une petite valise.

 

passe-temps-broderie-fleurs-ananas-mademoiselle-claudine

Photos : Etsy.com / hurle.tumblr.com

Aujourd’hui c’est une activité qui se veut délassante, anti-stress et créative.. On brode sur des tambours de petites pièces. C’est une technique qui nécessite un peu de dextérité, et beaucoup d’originalité. Les marques de loisirs créatifs ont vite senti la tendance et vous propose de petit kits de démarage . Il faut un peut d’exercice avant de se révéler artiste de la broderie. De petits points techniques sont à savoir.

Je ne me suis pas encore exercée à cet art mais heureusement d’autres l’ont  fait et vous donne de bons conseils comme Le Journal de Saxe

 

broderie-tendance-customisation-habiet-madmeoiselle-claudine

broderie-tendance-fleurs-madmeoiselle-claudine

Photos : marieclaireidees.com / trendymood.com /Trendy Mood / Sarah Kbenning

 

De véritable stars sont nées de cette tendance comme Sarah Kbenning qui s’est spécialisée dans les dessin de plantes. c’est trop beau, on voit son travail partout sur les réseaux sociaux, car elle s’affiche complètement dans la tendance.

J’ai eu aussi envie de vous parler de la broderie car cette semaine se déroule à Paris le salon RévélationsPlus de 400 créateurs artisans- créateurs, artistes de la matière, designers, galeries, manufactures d’art, maisons viennent  présenter leurs créations originales et inédites, dans le lieu magique qu’est le Grand Palais. Je suis sensible au travail d’artisan, l’ayant été moi même. Mais je vous en parle un peu plus dans quelques jours.

 

atelier-artiste-broderie-marie-bertouloux-madmeoisele-claudine

salon-revelation-artiste-broderi-atelier-mademoiselle-claudine

Photos : Mademoiselle Claudine

 

C’est donc grâce au Salon Révélations que j’ai fait la rencontre de Marie Berthouloux . Après des études en BTS Design de Mode et en DMA Textiles spécialité Broderie, Marie Berthouloux créée l’atelier de design de mode, textile et broderie « Ekceli »

Cette rencontre fut touchante et passionnante. Marie à 29 ans et exerce son art depuis 2012. Elle est passionnée par les matière, elle brode et teinte toutes sorte de tissus et cuir (pour lequel elle à d’ailleurs une préférence). Elle  nous a même présenté un cuir de poisson, c’est très surprenant. On la sent habitée par la transformations des matières. Les textures et les dessins naturels des matières sont au coeur de son système de création.

 

broderie-art-salon-revelations-madeomiselle-claudine-marie-bertouloux

broderie-art-salon-revelations-madeomiselle-claudine-marie-bertouloux-essais-

Photos : Mademoiselle Claudine

 

Elle brode au fil pour de nombreux clients, ou bien avec des perles. Ses clients viennent de tous les horizons. On peut trouver dans son atelier des gants très féminins, des baskets, des panneaux de décoration.

Mais Marie à une spécialité. La cannetille. Le nom est plutôt drôle. C’est une technique qui consiste à utiliser  comme élément de broderie de tout petits tubes de métal en spirale serrées. Très original.

Elle travaille la matière avec des teintures, du thermoformage, de la pyrogravure , des impressions numériques . Un travail contemporain, raffiné, qui mêle techniques ancestrales et moyens modernes, qui donnent naissance à de vrais oeuvres d’art.

 

salon-revelation-artiste-broderie-perles-cuirs-matiere-mademoiselle-claudine

dzlon-revelations-broderie-marie-bertouloux-metier-a-tisser-a-ecoutilles

Photos : Mademoiselle Claudine

 

À la fin de notre entrevue, elle à à monté une armature à écoutilles pour broder sur de grandes surfaces. C’était passionnant. on a essayé de broder avec des cannetilles, un moment chaleureux et assez drôle il faut le dire.

Marie nous à raconté qu’elle brode minimum 4 h d’affilées, une vraie passionnée qui m’a montré que la broderie n’est pas seulement une histoire de tendance, mais un art ancestral, qui se marie aujourd’hui avec des techniques contemporaines.

 

Vous pouvez aller la rencontrer sur le salon Révélations du 4 au 8 Mais au stand C12

Après toute cette inspiration je pense m’essayer très prochainement à la brodeie, vous avez essayé?

 

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Focus Créateur : La broderie devient de l'art dans les mains de l'artiste Marie Berthouloux | DecouvrirDesign 2 mai 2017 at 6 h 30 min

    […] inspirés ! Cette visite, j’ai réalisé avec ma copine et aussi blogueuse Eloïse du blog Mademoiselle Claudine. N’hésitez pas à aller voir ses inspirations sur le sujet […]

  • Reply MA VISITE DU SALON RÉVELATIONS - Mademoiselle Claudine le blog 4 mai 2017 at 7 h 34 min

    […] bien sur je suis allée rendre visite à Marie Berthouloux que je vous ai présenté en début de semaine. Cette créatrice passionnée de broderie. J’ai pu admirer ses panneaux muraux, et […]

  • Reply Olivya 19 mai 2017 at 13 h 10 min

    Superbe !!!
    Merci :)

    • Reply mademoiselle claudine 22 mai 2017 at 9 h 56 min

      Super je suis trop contente, je voulais vraiment faire un gros point sur ce sujet.
      Belle journée.

      Eloïse.

    Leave a Reply